Publicité

Les hommes d’une époque se connaissent par leurs devises : ils les ont préparées, réfléchies, méditées, parfois même à plusieurs. Lorsque les premiers fondateurs du …

Watteau

Le dessin précis d’Antoine Watteau est inverse aux évolutions ultérieures de la peinture qui iront vers des formes plus diluées jusqu’à l’abstraction. Et pourtant …

2.0

Qu’as-tu à nous dire ? Te connais-tu toi-même ? disaient les philosophes athéniens au Ve siècle av. J.-C. Les amis du XXIe siècle ap. J.-C. vous …

L'aurteur d'Abats
×

❧ Lecteur distrait,

Voici de petits essais sur ce que notre modernité comporte d’inhumain, d’ennuyeux, de gravité - toutes choses drôles si on les regarde, et de ce qu’elle a de très humain pour s’en consoler. Idées et théories données pour neuves, auteurs donnés pour anciens.

Ils sont faits le plus authentiquement possible, comme les cervelas non homologués par les conventions agricoles. Je tente d'argumenter à l’air libre, sans intimider par des statistiques. Mes intuitions ne sont d’aucun laboratoire de sciences humaines.

Que nul ne s’offense d’une ressemblance avec sa vie : la pensée s’enrichit dans les conversations, mais à l’écrit elle a fait « son jeu à part » (Montaigne, Essais, « De l’expérience »). Qui en voudrait une soucieuse de réputation ?

Quentin Estienne

Suivez Abats sur Twitter

L'aurteur d'Abats