Tatouages

  Tatouage : cicatrice signifiante. Les Polynésiens en font des ornements pour souligner la beauté du corps. Les prisonniers les accumulent pour se souvenir d’un …

Ixion

  Ixion est un prince de Thessalie. Il épouse Dia en promettant au père de cette fille un cadeau nuptial, mais n’offre rien. Ixion …

Abattis

[Travail en cours] Abattis : choses modernes ou classiques qui ne méritent pas un tome de sociologie (parce qu’il est préférable de les dédaigner), ni …

Publicité

Les hommes d’une époque se connaissent par leurs devises : ils les ont préparées, réfléchies, méditées, parfois même à plusieurs. Lorsque les premiers fondateurs du …

Watteau

Le dessin précis d’Antoine Watteau est inverse aux évolutions ultérieures de la peinture qui iront vers des formes plus diluées jusqu’à l’abstraction. Et pourtant …

L'aurteur d'Abats
×

❧ Lecteur distrait,

Voici de petits essais sur ce que notre modernité comporte d’inhumain, d’ennuyeux, de gravité - toutes choses drôles si on les regarde, et de ce qu’elle a de très humain pour s’en consoler. Idées et théories données pour neuves, auteurs donnés pour anciens.

Ils sont faits le plus authentiquement possible, comme les cervelas non homologués par les conventions agricoles. Je tente d'argumenter à l’air libre, sans intimider par des statistiques. Mes intuitions ne sont d’aucun laboratoire de sciences humaines.

Que nul ne s’offense d’une ressemblance avec sa vie : la pensée s’enrichit dans les conversations, mais à l’écrit elle a fait « son jeu à part » (Montaigne, Essais, « De l’expérience »). Qui en voudrait une soucieuse de réputation ?

Quentin Estienne

Suivez Abats sur Twitter

L'aurteur d'Abats